Une catastrophe précoce : un écart de 30 millions de mots !

Le cerveau se développe  le plus au cours des premières années de la vie. Les expériences d’un enfant tôt dans la vie ont un impact énorme sur sa capacité future à apprendre. L’étendue du vocabulaire constitue, parmi de nombreux indicateurs de succès, un facteur clé de prédiction de la réussite d’un enfant en lecture et à l’école. Hart & Risley ont montré que la quantité de mots différents que les enfants entendent à 3 ans est directement liée à leur capacité à lire à 9 ans. Et la réussite future des enfants est également liée à la quantité d’encouragements qu’ils reçoivent.
  • À 3 ans, les enfants de familles loquaces auront entendu 30 millions de mots de plus que les enfants de familles qui parlent moins. Quel écart, 30 millions de mots !
  • Les enfants de familles plus loquaces auront aussi reçu 400 000 encouragements de plus que les enfants de familles qui parlent moins !
  • Dans des tests de QI effectués chez des enfants de 3 ans, les enfants de familles loquaces qui donnent plus d’encouragements ont obtenu des résultats supérieurs d’environ 25 points par rapport à ceux des enfants de familles qui leur parlent et les encouragent moins.
  • Ces différences sont durables. Les recherches révèlent un lien étroit entre les encouragements reçus et le vocabulaire utilisé par des enfants de 3 ans et les résultats obtenus par ces mêmes enfants, à 9 ans, en vocabulaire, en langage et dans les tests scolaires.
Les expériences des enfants tôt dans la vie sont cruciales pour le développement du cerveau en général,  la préparation à la littératie et l’acquisition d’habiletés de langage, ainsi que de nombreuses autres habiletés liées à leur réussite future dans la vie (apprendre à lire, se faire des amis, réussir à l’école, etc.). Pour que les parents donnent à leur enfant le meilleur départ possible sur le plan du langage, à l’école et dans  la vie, dites-leur :
  1. Parlez souvent à votre enfant.
  2. Encouragez souvent votre enfant.
  3. Écoutez activement votre enfant.
  4. Lisez tous les jours à votre enfant.
Cliquez ici pour consulter l’article de Hart et Risley intitulé « The Early Catastrophe: The 30 Million Word Gap ». Le livre « Meaningful differences » de ces mêmes auteurs peut être obtenu en ligne.