Prescription « Parlez et lisez à votre enfant »

PRESCRIPTION « PARLEZ ET LISEZ À VOTRE ENFANT », initiative communautaire fondée sur des données probantes en pédiatrie sociale, est un projet-pilote élaboré par Premiers Mots. Ce projet vise à accroître le rôle, important, que jouent les pédiatres, médecins, infirmières praticiennes et infirmières pour promouvoir l’acquisition du langage et la préparation à la littératie tôt chez les enfants, à l’occasion des bilans de santé, et en particulier du bilan de santé amélioré à 18 mois. Les habiletés de langage et de littératie acquises tôt permettent de prédire la réussite scolaire.

LES MOTS ET LES LIVRES ONT UN EFFET BÉNÉGIQUE SUR LE CERVEAU

Ce que nous disons aux parents compte !

Dites aux parents qu’en parlant et en lisant à leurs jeunes enfants ils favorisent l’acquisition du langage et la préparation à la littératie. Les enfants qui ont acquis de plus grandes habiletés de langage et de littératie réussissent mieux à l’école, et ultérieurement dans la vie.
Les enfants qui ont acquis de plus grandes habiletés de langage réceptif et de langage expressif et qui sont mieux préparés à la littératie réussissent mieux à l’école, en particulier dans les domaines liés à la compréhension en lecture. Le projet Prescription pour lire et parler à votre enfant s’inspire de travaux de recherche bien étayés comme le projet REACH OUT AND READ, qui a été mis en place auprès de familles à risque élevé de milieux urbains. Ces recherches ont montré que, quand les familles sont encouragées par un professionnel en soins primaires à parler et à lire à leurs enfants, elles le font plus volontiers.   Cela a ensuite été mis en corrélation directe avec l’amélioration des habiletés de langage et de préparation à la littératie des enfants (Mendelsohn et al, PEDIATRICS 2001). Ces effets ont été observés dans des familles dont l’origine ethnique et la situation économique sont diverses, à l’échelle nationale et internationale.
  • Chez les enfants de familles ayant un statut socioéconomique faible et les enfants présentant un retard de langage, le risque de retard sur le plan de la littératie est plus grand. (Hart & Risley, 2001)
  • Le rôle du parent dans la littératie précoce est bien documenté. Les parents qui stimulent les habiletés de littératie émergentes chez leurs enfants favorisent la préparation à l’école et la réussite scolaire ultérieure des enfants. (Valdez-Menacha, 1992, Whitehurst, 1992, Flaco, Lonigan et al 1988, Justice, 2003, Senechal, 2005)
  • Les enfants à qui on donne des livres tôt dans la vie et/ou dont les parents commencent à leur lire des livres régulièrement dès un jeune âge sont plus susceptibles de réussir à l’école. (McCormick and Mason, 1986; Valdez-Menacha & Whitehurst, 1992)
Ressources utiles: carnet de prescription pour les professionels (à télécharger) Lisez à votre enfant de 18 mois: des idées à partager avec les parents (à télécharger)