Bilinguisme

Quand les enfants parlent couramment leur langue maternelle, ils apprennent plus facilement une seconde langue. Et, à l’école, ils apprennent plus facilement à lire et à écrire.

Un enfant peut apprendre une seconde langue à n’importe quel âge. Toutefois, plus tôt l’enfant est exposé à une deuxième ou à une troisième langue, plus tôt il saura la parler ! Il est important que l’enfant apprenne chaque langue au contact de personnes qui la parlent bien. Il vaut mieux apprendre une langue correctement que d’en apprendre deux de façon médiocre. Pour aider votre enfant à apprendre et à comprendre une nouvelle langue, faites des gestes. Quand vous parlez d’un objet, par exemple, pointez-le du doigt ou touchez-le pour que l’enfant le voie.

Apprendre deux ou plusieurs langues ne cause pas de retard de parole ou de langage. De fait, des recherches indiquent que, partout dans le monde, les enfants qui apprennent deux langues apprennent à parler au même rythme que les enfants qui n’apprennent qu’une langue. Il est normal qu’un enfant qui apprend une nouvelle langue prenne jusqu’à 6 ou 7 mois pour la parler, quand il se sent assez sûr de lui et possède assez de mots pour s’exprimer. Un enfant parlera plus rapidement une langue s’il l’entend et la pratique souvent. Apprendre une nouvelle langue n’a pas de conséquences sur les habiletés de langage de l’enfant dans sa langue maternelle.

Si la capacité de communication de l’enfant dans sa langue maternelle vous inquiète, vous pouvez :

Si vous avez encore des inquiétudes :

  • Appelez le Bureau d’acceuil de Premiers Mots au CHEO, 613-737-7600, poste 2500 pour ajouter le nom de votre enfant sur la liste d’attente pour une évaluation de la parole et du langage. Vous n’avez pas besoin d’un renvoi d’un professionnel de la santé.
  • Pour inquiétudes au niveau du développement de la parole et du langage AINSI que le développement global (par exemple, le jeu, la socialisation, les habiletés motrices), appelez le Centre de traitement des enfants d’Ottawa au 613-737-0871, poste 4425 ou téléchargez et complétez le formulaire de recommandation de prélèvement d’OCTC pour renvoyer votre enfant. Les enfants de la naissance au Jardins sont admissibles.

Si, après un dépistage des troubles de parole et de langage, votre enfant a besoin de recevoir des services continus de Premiers Mots (évaluation, thérapie) et que sa langue maternelle n’est ni l’anglais ni le français, les orthophonistes de Premiers Mots discuteront avec vous de la possibilité de faire appel à des interprètes culturels si cela est nécessaire pour l’évaluation et la thérapie avec vous et votre enfant.