Âges et étapes

Saviez-vous…

  • Les problèmes de la parole et du langage sont les problèmes les plus courants éprouvés par les enfants d’âge préscolaire à Ottawa.
  • Au moins un enfant sur 10 aura un problème de la parole et/ou du langage.
  • Les parents et les intervenants sont les personnes qui ont le plus d’influence sur le développement de la parole et du langage des enfants.
  • Aucun enfant n’est trop jeune pour recevoir une évaluation de son développement de la parole et du langage.
  • Tout enfant peut avoir un problème de la parole ou du langage. Cela ne signifie pas qu’il est moins intelligent.

Si mon enfant ne suit pas les étapes clés de la communication, est-ce que je devrais attendre?

Non, n’attendez pas. Il est mieux de traiter les problèmes de la parole et du langage le plus tôt possible. C’est vous qui connaissez votre enfant le mieux. Vous lui parlez et vous l’écoutez plus que toute autre personne. Si vous pensez que votre enfant a un problème de la parole ou du langage, vous pouvez :

Si vous avez encore des inquiétudes :

Est-ce que le problème de la parole ou du langage d’un enfant disparaîtra de lui-même?

Chez certains enfants, les problèmes de la parole ou du langage disparaissent d’eux-mêmes. Il est toutefois préférable de ne pas attendre. Aussitôt qu’un problème est dépisté, on peut commencer à faire quelque chose pour aider à le résoudre!

Est-il fréquent que de jeunes enfants ou de jeunes frères et sœurs ne parlent pas?

La place dans la famille n’affecte pas le développement du langage. Les enfants plus jeunes peuvent faire des gestes ou des bruits plutôt que de dire des mots pour se faire comprendre. Les enfants plus grands parlent parfois au nom de leurs frères et sœurs plus jeunes. Pour aider un enfant, donnez-lui beaucoup d’occasions et de temps pour exprimer ses besoins et ses désirs. N’oubliez pas : prenez le temps de parler, de chanter, de lire et de jouer avec vos enfants.

Est-ce que le problème de la parole ou du langage d’un enfant disparaîtra de lui-même?

Chez certains enfants, les problèmes de la parole ou du langage disparaissent d’eux-mêmes. Il est toutefois préférable de ne pas attendre. Aussitôt qu’un problème est dépisté, on peut commencer à faire quelque chose pour aider à le résoudre!

« Parlez à votre enfant tous les jours et à deux ans, il parlera, et ça ne s’arrêtera pas là! »