Modèle d’intervention précoce de Premiers Mots

Le modèle d’intervention précoce de Premiers Mots pour la parole et le langage : Connaissez les signes. Agissez tôt. Référez maintenant. Éduquez.

Le développement de la parole et du langage est source de préoccupations pour bon nombre de parents. La plupart des bébés se développent normalement, mais 10 % des enfants d’âge préscolaire présentent un retard. La plupart de ces derniers ont prononcé leurs Premiers Mots ou ont commencé à parler tardivement.

Lors de vos interventions auprès des bébés – que ce soit lors de n’importe quel bilan de santé, la visite de contrôle à 12 mois, lors du dépistage fait avec le questionnaire NDDS ou du bilan de santé amélioré à 18 mois, songez à utiliser le modèle d’intervention décrit ci-dessous.

Connaissez les signes.

1. Les parents sont inquiets.

Les études montrent que ce sont les parents qui connaissent le mieux leur bébé. Même une inquiétude générale à propos du développement de la communication d’un enfant mérite d’être étudiée et de faire l’objet d’un suivi.

2. Le bébé ne babille pas encore vers l’âge de 10 mois et n’utilise pas un vocabulaire composé de 3 à 5 mots vers l’âge de 12 mois.

Le babillage simple (un simple « da, ba, ma », les répétitions « ba-ba-ba, ma-ma-ma ») et le babillage canonique (« bada-bada ») apparaissent vers l’âge de 6 à 7 mois et sont bien établis vers 10 mois. Cette étape est cruciale au développement du langage, car elle mène à la prononciation de mots. Si un bébé n’atteint pas ce stade important, n’attendez pas : aiguillez ses parents vers Premiers Mots (voir plus bas).

3. Le bébé ne réagit toujours pas à son nom vers 12 mois et ne répond pas aux questions simples vers 18 mois. Il s’agit d’importants« signes » liés au langage réceptif. Si ces habiletés semblent être absentes ou être acquises plus tardivement, une étude plus approfondie s’impose à l’aide de Premiers Mots et en audiologie (Programme de dépistage néonatal des troubles auditifs et d’intervention précoce, services d’audiologie du CHEO ou en clinique privée).

4. L’enfant a cessé d’utiliser des sons ou des mots qu’il avait acquis. Toute perte d’aptitudes langagières et/ou sociales nécessite un aiguillage immédiat à Premiers Mots ou au Centre de traitement pour enfants d’Ottawa.

Agissez tôt. Référez maintenant.

Selon vos observations et outils pédiatriques (Relevé postnatal Rourke, questionnaire de dépistage Nipissing District Developmental Screen), il faudra peut-être aiguiller les parents de l’enfant :

  • vers un dépistage avec le Bilan de la communication Premiers Mots, un outil gratuit de dépistage en ligne. Suite à la complétion du dépistage, les parents obtiendront des résultats et les prochaines étapes à suivre pour aider leur enfant.
  • directement vers le bureau d’accueil de Premiers Mots au CHEO, soit par téléphone (613-737-7600, poste 2500), soit par télécopieur (613-738-4893).
  • vers le Centre de traitement pour enfants d’Ottawa (CTEO) si l’enfant éprouve un retard de développement de la parole ou du langage ou un retard dans un autre aspect de son développement (p. ex. jeu, socialisation, habiletés motrices). Il suffit de communiquer avec le CTEO par téléphone au 613-727-0871, poste 4425, ou d’envoyer une demande par télécopieur au 613-738-4841, ou de télécharger et de remplir le  Formulaire d’orientation à l’intention des Services d’accueil du CTEO.

Éduquez les parents.

Pour favoriser le développement de la parole et du langage chez les bébés, les parents se doivent d’être interactifs, attentifs et prêts à répondre aux initiatives de leur bébé. Lorsqu’un bébé de six mois est couché sur le sol, agite les jambes et émet des sons, ses parents doivent participer à cette interaction et suivre l’intérêt de leur bébé en respectant son rythme d’interaction. C’est ce genre d’interaction – lorsque les parents réagissent à l’énergie, à l’intérêt et à la curiosité de leur bébé – qui favorise la communication sociale. Conseillez les parents ainsi:

  • Bavardez avec votre bébé. Parlez à votre bébé lorsque vous le nourrissez ou l’habillez; dites-lui ce que vous faites, ce que vous voyez (p. ex. : « Je te mets ton chandail aux drôles de lapins. ») et utilisez des mots descriptifs (p. ex. : « Oh, la, la!  L’eau est froide! »). Répétez souvent les mots clés.
  • Répondez-lui. Lorsque votre bébé gazouille, faites de même. Imitez ses sons, ajoutez-y des mots et des gestes et commentez son histoire. S’il se met à gigoter, à tenter d’attraper un objet ou à émettre des sons, interprétez ses faits et gestes et montrez-lui que vous le comprenez (p. ex. : « Tu veux la grosse balle? Allons chercher la balle! »).
  • Jouez, chantez et lisez. Les bébés apprennent à socialiser, à interagir et à utiliser de nouveaux mots au cours de jeux simples comme « faire coucou ». Chantez des chansons et des comptines. Lisez souvent à votre bébé et pointez les objets sur les images. Parlez-lui de ce que vous voyez dans les livres.